Les ateliers artistiques

Cadrer Frotter
L'atelier

L’artiste Chloé Jarry a convié huit travailleurs de l’ESAT Cat Ouest à Saint-Herblain à une pratique sensorielle, empirique et curieuse de la sculpture sur un cycle d’atelier de 20h. Le groupe a expérimenté les gestes, les techniques et la démarche artistique, guidée par l’artiste. A partir d’observation de leur environnement de travail, les participants ont repéré puis cadré des détails de l’architecture de l’ESAT : un recoin de la salle de pause, une plaque d’égouts à l’extérieur, l’angle d’un meuble, un interrupteur… autant des choses banales sur lesquels l’œil ne s’attarde par habituellement. Par frottage d’abord, puis avec du plâtre, ils ont relevé les empreintes de ce décor quotidien. Les séances suivantes, avec de la terre, le groupe est venu estamper ces éléments. Ensemble, ils ont créé des formes. Lors de l’avant-dernière séance, l’intervention d’une médiatrice du Fond Régional d’Art Contemporain a permis aux participant-e-s de découvrir d’autres artistes et de multiples œuvres, des vidéos, des livres et des jeux.

L'artiste
Chlo

Artiste française, vit et travaille à Nantes. Diplômée en 2010 de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nantes métropole. En 2012 elle obtient le prix des arts visuels de la ville de Nantes. Chloé Jarry développe dans son atelier un travail de sculpture en céramique autour de la notion de quotidien. Ses créations sont issues d’une réinterprétation d’objets domestiques avec lesquels elle opère un décalage, une faille, dans leur appréhension. Ses réalisations se fondent dans les espaces qui les accueillent provoquant, et parfois à notre insu, une remise en question de notre perception.


Et si jtais toi
L'atelier

Le chorégraphe Mostafa Ahbourrou a proposé à deux groupes de travailleurs de développer une recherche gestuelle à la fois personnelle et collective à travers un parcours d’expression corporelle. Douze travailleurs de l’ESAT Nantest et huit travailleurs de la Saesat de l’Etape Tournière ont participé chacun à un cycle d’ateliers de 16h. Lors des différents ateliers, l’artiste a pris en compte les possibilités physiques de chacun et amené doucement au réveil du corps. De nombreux outils ont été utilisés : la mémoire visuelle, la mémoire corporelle et la mémoire auditive. Ils ont pu éprouver des sensations comme : explorer son corps, tenir différents rôles dans une équipe, ressentir le mouvement, appréhender sa propre danse, communiquer par l’imaginaire et par les sens.

L'artiste

Mustafa

Artiste marocain, vit et travaille à Toulouse. Mostafa Ahbourrou est titulaire d'un diplôme d'Etat professeur de danse contemporaine à l'isdaT (Institut Supérieur des Arts de Toulouse). Au Maroc, il travaille avec des chorégraphes comme Khalid Benghrib. En France, dans le cadre de sa formation au CDC Toulouse/Midi-Pyrénées, il travaille avec les chorégraphes Robyn Orlin, Christian Rizzo, Alain Buffard et le metteur en scène Mladen Materic. Il travaille ensuite comme interprète et danseur avec la chorégraphe Marion Muzac ou avec la metteuse en scène Anne Lefèvre, directrice du Théâtre Le Vent des Signes à Toulouse. Durant toutes ces années, Mostafa a animé de nombreux ateliers et parcours auprès de publics très divers en France, au Maroc et à Singapour.


Toi Moi
L'atelier

L’artiste Arja Hyytiäinen a invité dix-huit travailleurs à enregistrer, questionner et partager leurs quotidiens à l’aide d’un appareil photo jetable. Les travailleurs de la Saesat de l’Étape Tournière Service à Carquefou et de l’ESAT des Ateliers de la Cholière à Orvault ont participé à un cycle d’ateliers de 16h chacun. L’appareil photographique et son mécanisme automatique est un moyen fort pour scruter l’infime de l’intime, les gestes du quotidien. Une médiatrice de la Galerie Confluence à Nantes, en présence de l’artiste, a proposé à un des groupes de découvrir un autre univers photographique avec l’exposition en cours Vineta 1985/1990 d’Andreas Trogisch et prendre le temps d’aiguiser son œil, d’exprimer son ressenti face aux images et le partager avec d’autres. Ils ont également réfléchi ensemble à la sélection et à l’accrochage en vue de l’exposition. Le deuxième groupe a quant à lui été invité par l’artiste à découvrir son laboratoire photographique argentique en Vendée, lors de la dernière séance.

L'artiste

Arja

Artiste finlandaise, vit et travaille en Vendée. Après des études de photographie à la HOLA FHSK Documentary photographie en Suède et des études aux Beaux-Arts, FAMU à Prague, Arja Hyytiäinen devient lauréate du Grand Prix du Fotofestival à Lodz en Pologne en 2007. Elle reçoit également le Prix du European Photo Exhibition Award en 2013. Elle participe à de nombreuses expositions et festivals en Europe, dont celle à la galerie Confluence en 2016 “Intimate Notes’’, ou au Musée Botanique de Bruxelles en 2018 “Eyes Wild Open’’. Elle est également membre de l’agence VU’ à Paris.